Skip to content

Sou Fujimoto

http://www.sou-fujimoto.net/

Après avoir fait ses études d’architecte à la faculté d’ingénierie de la Tokyo University, il fonde en 2000 l’agence Sou Fujimoto Architects.
Il commence à se faire connaître en 2005 en remportant l’AR – Architectural Review Awards international prestigieux dans la catégorie Jeunes architectes, un prix qui lui a été décerné pendant trois années consécutives, et le Top Prize obtenu en 2006.
Il est invité en 2008 à faire partie du jury de ces mêmes AR Awards. Il remporte, toujours en 2008, le prix JIA (Japan Institute of Architects) et la plus haute reconnaissance au World Architecture Festival, dans la section Private House.
En 2009, la revue Wallpaper* lui a conféré le Design Award.
En 2008, Sou Fujimoto a publié  » Primitive Future « , le texte d’architecture best-seller de l’année. Son design architectural, toujours à la recherche de nouvelles formes et de nouveaux espaces entre la nature et l’artifice, continuera sans aucun doute à évoluer dans le futur.

Prix :
2007 KENNETH F. BROWN ARCHITECTURE DESIGN AWARD Honorable Mention(Treatment Center for Mentally Disturbed Children)
AR Awards 2006  » Grand Prize  » (Treatment Center for Mentally Disturbed Children)
AR Awards 2006  » Highly Commended  » (7/2 house)
 » Gold Prize  » in House Competition by Tokyo Society of Architects and Building Engineers
 » 1st Prize  » in Wooden House Competition in Kumamoto
AR Awards 2005  » Highly Commended  » (Dormitory for Mentally Disabled in Date)
AR Awards 2005  » Honourable Mention  » (T house)
JIA New Face Award 2004
 » 1 st Prize  » in International Design Competition for the Environment Art Forum for Annaka
Winning  » SD Review 2003  »
 » Honorable Mention  » in Design Competition for the Ora Town Hall
Winning  » SD Review 2002 SD Prize  »
Winning  » SD Review 2001  »
Winning  » SD Review 2000 Maki Prize  »
 » 2 nd Prize in Design Competition for the Aomori Prefectural Art Museum  »
Winning  » SD Review 1997 SD Prize  »
Winning  » SD Review 1995  »

Principaux ouvrages :
Tokyo Apartment, 2006-exp 2007
House O 2007
Treatment Center for Mentally Disturbed Children 2006
7/2 house 2006
Group Home in Noboribetsu 2006
Final Wooden House in Kumamoto 2006- exp 2007
T house 2005
The Environment Art Forum for Annaka 2003-2006
iz house project 2003
Dormitory for Mentally Disabled in Date 2003
Industrial Training Facilities for Mentally-Handicapped 2003
Shijima Lodge 2002
N house project 2001
Seidai Hospital New Ward 1999
Seidai Hospital Occupational therapy House 1996

  1.  Architecture Now. 7, Edition Taschen (2010), Philip JODIDIO, pages 253-259
  2.  http://www.elcroquis.es/media/pdf/Articulos/Biografia_151.pdf [archive] El Croquis nº151, Sou Fujimoto 2003-2010.
  3.  http://www.designboom.com/weblog/cat/9/view/17804/sou-fujimoto-wins-taiwan-tower-competition.html [archive].
  4.  http://www.floornature.eu/architectes/biographie/sou-fujimoto-120/ [archive].
  5.  http://www.concrete.net.au/CplusA/issue12/CCA0012_House%20O_FA.pdf [archive].
  6. ↑ a et b http://www.archdaily.com/8876/t-house-sou-fujimoto/ [archive].
  7.  http://archporn.wordpress.com/2009/02/19/72-house-hokkaido-japan-2006-by-sou-fujimoto-architects/ [archive].
  8.  http://www.archdaily.com/23991/diagonal-walls-sou-fujimoto/ [archive].
  9.  http://archnet.org/calendar/item.jsp?calendar_id=19680 [archive].
  10.  http://www.architurn.com/content/house-n-par-sou-fujimoto/2011/04/08/ [archive].
  11.  http://www.archdaily.com/7638/final-wooden-house-sou-fujimoto/ [archive].
  12.  http://www.egodesign.ca/fr/article.php?article_id=550 [archive].

Style architectural

Sou Fujimoto s’inscrit dans l’héritage de la culture japonaise, et se fait connaître en apportant un nouveau regard sur l’architecture, et surtout en produisant des formes inédites. Il appelle son style « l’avenir primitif », et en a fait le titre de son livre.

Il a développé un rapport à l’habitation primitive des hommes (grottes, cavernes,…). Il oriente sa réflexion autour de deux états embryonnaires : la grotte ou le nid. Il se questionne ainsi sur la nature originelle de l’architecture, et en venant questionner le fondement de l’espace, le fondement de l’architecture, il vient apporter une réponse dont la forme est innovante. Cette théorie qu’il a développé, il l’appelle architecture primitive, et la transmet dans différentes universités au Japon.

Selon lui l’architecture se situe entre la vie commune et indépendante. Il existe donc une multitude de dégrès d’interactions entre les hommes. A travers ses projets, il cherche à offrir  des lieux qui permettent des possibilités d’actions et de fonctions multiples. Il souhaite que les usagers des lieux puissent moduler leurs espaces et les utiliser à leur façons selon leurs besoins. La clef de ses projets est de trouver l’équilibre entre un programme très défini et des espaces qui permettent la liberté d’appropriation par ses occupants.

La forme architecturale produite est généralement assez simple mais peut sembler complexe de par sa forme géométrique et certaines imbrications, comme dans le projet Tokyo Appartement. Il utilise un seul matériau par projet, ce qui rend la lecture de l’intention spatiale très efficace. Par exemple, dans le projet Wooden House, on comprend que Sou Fujimoto utilise le bois -non pas de manière traditionnelle- mais en utilisant des extrusions, des pleins et des vides. La matérialité vient donner corps à l’intention spatiale.

 

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*