Skip to content

Blancanieves

Le flamenco et la corrida pour un conte revisité avec rudesse et âpreté, Pablo Berger réalise un film dans la tradition des films muets des années 20, mais réussit là où The Artist, bon film mais somme toute assez classique, pêchait : le scénario est original, le parti-pris artistique est assez ambitieux, la musique flamenca transporte le spectateur et le casting est irréprochable (Maribel Verdu, vue dans Le Labyrinthe de Pan, est géniale en ordure de marâtre sexy. Un film étonnat, éblouissant,enthousiasmant, visuellement magnifique.

les images sont extraordinaires de beauté

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*