Skip to content

Des paysages terrestres irréels qui existent pour de vrai

06 Janvier 2012

Pas besoin de se rendre sur une autre planète pour découvrir des paysages hors du commun. Notre bonne veille Terre regorge de décors d’une autre nature, que l’on pourrait imaginer sortir du cerveau d’un réalisateur d’un film de sciences fiction (certains ne s’en sont d’ailleurs pas privés). Voici une liste non exhaustive des lieux les plus « extra-terrestres » de notre planète.

1. L’île de Socotra (Socotra) : au Nord Ouest de l’océan Indien, l’île abrite plus de 800 espèces de plantes rares dont un tiers n’existent nulle part ailleurs sur la planète. Une seule route, construite en 2008 par le gouvernement yéménite, permet de traverser l’île. Après ce compromis, l’UNESCO a mis un terme à toute construction afin de préserver la beauté naturelle de ces paysages.

Socotra1 YahooCrédits photo (creative commons) : Boris Khvostichenko

2. Le Grand Prismatic Spring (États-Unis) : situé dans le parc national de Yellowstone aux États Unis, le Grand Prismatic Spring est un énorme bassin d’eau chauffée de plus de 112 mètres pour 37 mètres de profondeur par l’activité volcanique de la région. Il s’agit de la plus grande source chaude connue des États-Unis, et la troisième plus importante au niveau mondial.

Spring1 YahooCrédits photo (creative commons) : Jim Peaco

3. La Reed Flute Cave (Chine) : les grottes du glacier sont le résultat de millénaire de glaciation. Cependant, cette glace bleue ne peut être vue que dans certaines circonstances: après de longues périodes de pluie, lorsque la couche de surface du glacier a été emportée, laissant alors pénétrer la lumière.

crystal cave YahooCrédits photo (creative commons) : Cheddarcheez

4. La grotte des cristaux de Naica (Mexique) : découverte dans les années 2000 par des mineurs cherchant de l’argent, cette grotte du nord du Mexique renferme les plus beaux et gros cristaux de gypse sélénite du monde. Le plus impressionnant mesure 11m de long pour un poids de 55 tonnes! Mais le coin est hostile : une température de 60°C, un taux d’humidité de 100%. Explorateurs et scientifiques n’ont que quelques années pour l’étudier : quand le filon de la mine sera épuisé, les pompes s’arrêteront et la grotte fabuleuse sera de nouveau engloutie sous les eaux…

Naica1 YahooCrédits photo (creative commons) : Assignment_Houston_One

5. Le parc national de Garajonay (Espagne) : tout droit sorti de l’imagination de Tim Burton, ce parc national est composé en grande partie d’une forêt humide composée de plusieurs espèces à feuilles pérennes qui couvrait pratiquement toute l’Europe au Tertiaire.

Gomera YahooCrédits photo (creative commons) : Thorsten Bachner

6. Le parc national du Wulingyuan (Chine) : le Wulingyuan est un parc national qui se trouve dans la province du Hunan, au sud de la Chine. 3000 pitons rocheux, façonnés par des millénaires d’érosion, un épais brouillard et une végétation luxuriante qui longe le flanc des pics de plus de 400 mètres de hauteur, achève de donner à l’ensemble l’aspect d’une jungle de science-fiction. Pas étonnant donc que ce parc national chinois a grandement inspiré James Cameron pour son film Avatar.

chine montagne YahooCrédits photo (creative commons) : CyberinaStudio

7. La Structure de Richat (Mauritanie) : surnommé « l’œil de l’Afrique ». Cette gigantesque formation circulaire située en Mauritanie, en plein désert du Sahara mesure près de 50 km de diamètre et ne s’observe pleinement que depuis l’espace. Elle a d’ailleurs ét découverte en 1965 par une mission spatiale américaine, elle est de puis un repère pour tous les spationautes en orbite autour de la Terre.

Richat1 YahooCrédits photo : NASA

8. Le salar de Uyuni (Bolivie) : situé sur les hauts plateaux de la Bolivie à plus de 3600m d’altitude, c’est tout simplement le plus grand désert de sel du monde. Cette étendue de plus de 12 500 km² s’est formée suite à l’assèchement d’un gigantesque lac préhistorique. Lorsque le Salar est recouvert d’eau, sa surface devient réfléchissante comme un miroir, rendant impossible la différenciation du sol et du ciel.

Uyuni1 YahooCrédits photo (creative commons) : Luca Galuzzi

Source : General Kulture

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*