Skip to content

et les voeux de 2011 d’Hermès qu’on eut presque oubliés, et qu’il est tendre de s’en souvenir, pour aller pêcher une perle de cadeau

© Hermès, Paris 2010/2011. Carré Nathalie Vialars

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*