Skip to content

L’Oriental à Bangkok, un palace…

 

Riverside Terrace: Perfect place for breakfast

Riverside Terrace

Mandarin Oriental Bangkok, toujours une référence

Le NormandieLe Normandie Restaurant : L’un des meilleurs d’Asie du Sud Est

Il y a des hôtels qui n’ont plus de mythique que leur nom. Et il y a ceux qui d’année en année se bonifient comme un bon vin, qui continuent à perpétuer une tradition hôtelière d’exception tout en s’adaptant à une clientèle plus jeune. Le mandarin Oriental de Bangkok en fait clairement partie.

Notre cinquième séjour au Mandarin Oriental de Bangkok a montré une fois encore l’exceptionnelle qualité de cet établissement et sa capacité à se renouveler tout en continuant de fournir un service sans faille à ses clients.

The Oriental SpaLe Spa de l’Oriental

Accueillis à la porte de l’hôtel, nous sommes immédiatement conduits dans nos chambres où le check-in se déroule avec une rapidité et une simplicité exemplaires. L’hôtel a ces dernières années fait l’objet de diverses rénovations, dont celle de sa grande terrasse et l’ajout de sa nouvelle piscine avec vue sur le fleuve. C’est aujourd’hui les chambres de la River Wing, l’une des trois ailes de l’hôtel, qui sont en cours de rénovation. On retrouve le style d’origine, et le résultat est globalement très réussi même si on aurait pu attendre un peu plus d’originalité dans les tons employés. Les couloirs d’accès aux chambres mériteraient la palme des plus beaux couloirs d’hôtel, tant ils sont élégants. Nous recommandons tout particulièrement les deluxe stateroom, avec vue sur la rivière et décorées de bois sombre dans un style très thaïlandais qui n’est pas sans rappeler la maison de Jim Thomson.

Mais c’est le service qui fait la renommée justifiée de cet hôtel. Nombreuses sont les chaînes d’hôtels de luxe qui communiquent sur ces fameux butlers censés révolutionner votre séjour mais que vous ne voyez que rarement. Chez Mandarin Oriental, le butler ne fait l’objet d’aucune communication alors qu’il est bel et bien là ! A chaque fois que vous sortez de votre chambre ou que vous y rentrez, vous le croisez. Il est omniprésent et veille sur votre confort et votre satisfaction.

Conseils pour un séjour réussi :

1 – Utiliser le transfert depuis l’aéroport où vous serez accueilli par un chauffeur en gants blancs qui vous plongera d’emblée dans la tradition.

2 – Prendre un afternoon tea dans le salon des auteurs. Le cadre est d’une grande beauté, tout en restant assez intimiste. Le décor colonial avec ses stores en bois blanc, ses grands bambous et ses beaux meubles confortables en rotin blanc sera le lieu idéal pour déguster un afternoon tea qui ferait pâlir de jalousie bon nombre d’hôtels londoniens. La qualité des sandwichs, des pâtisseries et des scones y est remarquable.

The Author's Lounge: Afternoon Tea at its bestLe Salon des Auteurs : l’Afternoon Tea par excellence

3 – Dîner au Sala Rim Naam : méconnu des clients, ce restaurant sur la rive opposée de la Chao Phraya vous accueille sur une terrasse à l’ambiance romantique et raffinée. La cuisine thaï y est de très haute tenue et reste sûrement aujourd’hui l’une des meilleures de la capitale. Les plats peuvent être parfois un peu fort pour les palais occidentaux mais voilà une vraie cuisine thaï non occidentalisée : caractère et tradition culinaire atteignent ici des sommets. Pour les inconditionnels de cuisine gastronomique à la française, l’hôtel abrite également l’un des restaurants les plus réputés d’Asie du Sud-est, le Normandie, qui vous accueille dans un cadre raffiné en haut de l’aile jardin, avec de superbes vues sur le fleuve ou la ville.

Sala Rim Naam: wonderful thai cuisineSala Rim Naam: Remarquable Cuisine Thaï

4 – Commencer sa journée sur la terrasse principale de l’hôtel. La Chao Phraya est un fleuve plein de vie avec ses immenses barges, ses navettes d’hôtels, ses bus fluviaux. Le spectacle y est permanent. Le petit déjeuner en bordure de fleuve y est mémorable.

http://www.mandarinoriental.com/bangkok/Images/mobkk_ebook.pdf

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*