Skip to content

Eva Marie Saint, sensualité actrice

Eva Marie Saint naît le 4 juillet 1924 à East Orange dans le New Jersey.

Issue d’une famille aisée : son père était le représentant régional de la firme de pneus Goodrich.

Au début elle s’imagnie enseignante mais joue une fois dans les troupes universitaires, la magie du théâtre ne la quittera plus. Sa voie est désormais tracée : elle sera comédienne.

Après avoir obtenu une licence de Lettres, elle s’installe à New York et fait des débuts à la radio et interprète sa première dramatique télévisée en 1946. Parallèlement, elle tourne des films publicitaires vantant des produits de beauté et travaille également comme mannequin.

Eva Marie Saint1.jpg

En 1950, elle s’inscrit au célèbre Actor’s Studio et fait la connaissance de Karl Malden, Rod Steiger et Julie Harris. Elle joue pour la première fois sur les planches de Broadway en 1953.

Elia Kazan, qui la suit depuis ses débuts la remarque dans “A Trip To Bountiful”, la pièce de d’Horton Foote. C’est l’époque où il cherche désespérément une jeune actrice pour incarner Edie, la fragile héroïne de “Sur Les Quais”, il lui propose un essai avec Marlon Brando.

Non seulement, elle obtient le rôle mais elle gagnera l’Oscar de la meilleure interprétation féminine de second plan dès sa première apparition à l’écran : une performance ! 

 

 

 Elle choisit tout ce qu’on lui propose, de nature très indépendante, elle tournera relativement peu : tout juste une douzaine de films en 16 ans mais la plupart marquants et dirigés par les plus grands cinéastes : Kazan, Hitchcock, Minnelli, Preminger, Zinnemann, Frankenheimer.

 

Aussi à l’aise dans le drame, le mélodrame, le suspense, la comédie ou la grande fresque historique, elle sera la partenaire des plus grands comédiens d’Hollywood : Marlon Brando, Cary Grant, Paul Newman, Montgomery Clift ou encore Gregory Peck.

 

Eva Marie Saint et Cary Grant (1959).jpg

 

Eva Marie Saint et Cary Grant lors du tournage “La Mort Aux Trousses” (1959)

 

Eva Marie Saint est mariée depuis le 27 octobre 1951 avec Jeffrey Hayden, un jeune réalisateur de théâtre et de télévision avec qui elle eut 2 enfants : un fils (Darrell) né en 1955 et une fille née en 1958.

 

Elle a toujours refusé de sacrifier sa vie de femme et de mère à sa carrière d’actrice.

 

Ces dernières années, elle s’est faite encore plus rare à l’écran, partageant surtout son temps entre le théâtre et la télévision où elle s’est distinguée dans la série “How The West Was Won” (1976) qui lui valut une nomination à l’Emmy.

 

En 1955, Eva Marie Saint fut l’interprète de “Our Town” réalisé pour le télévision par Delbert Mann, dans lequel elle avait Frank Sinatra et Paul Newman pour partenaires. Signalons.

 

Toujours en 1981 elle fait partie de la distribution de “Splendor In The Grass”, un remake télévisé du film d’Elia Kazan “La Fièvre Dans Le Sang” (1960) par Richard C. Sarafian.

 

 

Retrouvez son étoile au Walk of Fame aux numéros 6624 sur Hollywood Boulevard

 

 

Dans Sur les quais, 1954

 

 

 

Eva Marie Saint

Eva Marie Saint

Eva Marie Saint

Eva Marie Saint

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*