Skip to content

JEAN DUPUY LES ANNÉES DE GESTION COLLECTIVE (1973-1983)

logo Loevenbruck logo Loevenbruck
image

22.03.2013 – 11.05.2013
Vernissage le jeudi 21 mars 2013, a partir de 18 h
Vernissage le jeudi 21 Mars 6-9 COMMISSAIRE / Commissaire: Christian XATREC L’exposition «Jean Dupuy: Les collectifs années (1973-1983)» retrace, for the première foie, the period «collective» de l’oeuvre de Jean Dupuy – Compter à d ‘«environ 405» et Jusqu’a La Dernière exposition de CE de type, à la Passe Gallery, PEU DE TEMPS fils avant retour en France et fils retrait quasi monacal à Pierrefeu (village perché haut de l’arrière-pays niçois), Là où il se consacrera à fils anagrammatique travail. Mieux Que quiconque, Jean Dupuy a su définir Le Genre collectif (expositions, performances et vidéos) Comme un «état des lieux de la création contemporaine (au débuts des Années 70), placez Sous Le Signe du mélange des genres et des familles artistiques (juin salade d’artistes!) ». Pas non mouvement Fait, Comme Fluxus (George Maciunas), ni juin «franchise» Comme le New York Avant-Garde Festival (Charlotte Moorman) – deux Précédents difficiles a ne pas mentionner: Juste une «salade d’artistes» répondent ponctuellement à session invitations (lancées sous la forme d’thématique des Nations Unies, d’Une idée, non d’titre) à dénonciateur ous à performer, DANS LA LIMITE D’UN prescrite espace et / ous D’UN tours de températures. L’exposition de la Galerie Loevenbruck Présente de Nombreuses sources d’archives, vidéos, photographies et documents originaux (affiches, invitations, publications), for the plupart inédits, retracent l’impressionnant Qui Parcours des expositions, des performances des, des vidéos et des concerts collectifs Organise par Jean Dupuy Entre New York et Paris au cours de la période 1973-1983.Pour ne Citer Que les plus emblématiques ainsi: «Soupe et tarte» (La cuisine, novembre 1974); «Un après-midi sur une scène tournante» (Whitney Museum, mars 1976 La Serie); des «Passe-Passe» (studio, 537 Broadway, 1976-1977); «Un tour au PS1» (PS1, février 1978); Desormais le mythique «Performances Art / Minute» (musée du Louvre, grande salle des Etats, octobre 1978); Les Quatre soirées «CUL» (New York et Paris, 1980-1981); AINSI QUE LES collectifs vidéos: « La propagande Artistes » (1977), « Shorts Artistes » (1979) et « La Pub » ( 1980). « Jean Dupuy: les années collectifs (1973-1983) » est la première rétrospective de «collective» de l’artiste période, passant de « A propos de 405 » tout le chemin à la dernière exposition de ce genre, à la Galerie d’oeillets, peu de temps avant son retour en France et sa retraite quasi monastique dans le village de montagne de Pierrefeu, au nord de Nice, où il se consacre à son travail anagrammatique. Dupuy très opportunément défini le genre collectif (expositions, performances et vidéo) comme un échantillonnage « d’ la création contemporaine (dans les années 1970), placée sous le signe du mélange des genres et des familles artistiques (une salade d’artistes!).  » Ce n’était pas, alors, un mouvement, la façon dont Fluxus (George Maciunas) était, n’était pas non plus une «franchise», comme le New York Avant-Garde Festival (Charlotte Moorman) – deux précédents dont il serait difficile d’ignorer. Il s’agissait simplement d’une « salade d’artistes » mélangé en réponse à une invitation occasionnelle (délivré sous la forme d’un thème, d’une idée ou d’un titre) pour exposer ou d’effectuer, dans les limites prescrites d’un espace donné et / ou intervalle de temps.L’exposition au Loevenbruck présente de nombreuses archives, vidéos, photographies et documents originaux (affiches, invitations, publications), beaucoup d’entre eux étant représentés pour la première fois. Ils évoquent la séquence impressionnante d’expositions collectives, performances, vidéos et concerts organisés par Jean Dupuy entre New York et Paris pendant les 1973-1983 ans. Pour ne citer que les plus emblématiques: « Soupe Tarte et » (La Cuisine, Novembre 1974), «Un après-midi sur une scène tournante » (Whitney Museum, Mars 1976), la «passe-fils » série (Passe studio, 537 Broadway, 1976 – 1977): «Un tour au PS1″ (PS1, Février 1978), le désormais mythique « Art Performances / Minute» (Louvre, Grande Salle des Etats, Octobre 1978), les quatre « cul » soirées (New York et Paris, 1980 -1981), et le collectif vidéos « propagande Artistes » (1977), « Shorts Artistes » (1979) et « La Pub » (1980).
Jean Dupuy, «Performances d’art / minute» 
Lettre ouverte au conservateur du musée du Louvre, devant le « Saint Jean-Baptiste » 
de Léonard de Vinci, musée du Louvre, le 16 octobre 1978. 
Tous droits reservés. Photo André Morain

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*