Skip to content

Sophie Broustal, une belle actrice aux talents fous

Sophie BROUSTAL

 

 

Sophie BROUSTAL

  • 2010
       Le mec de la tombe d’à côté (Théâtre) de Katarina Mazetti mise en scène de Panchika Velez avec Marc Fayet (Théâtre de la Renaissance)(Théâtre du Petit Saint Martin)
  • 2009
       Manège (TV Feuilleton – Série Club) de Françoise Charpiat avec Julie Gayet,
      L’invitation (Court métrage) de Niels Arestrup avec Niels Arestrup,
      A corps perdus (TV – France 3) d’Alain Brunard avec Bruno Todeschini, Eric Savin, Elina Löwensohn, Jean-Yves Gautier, Valérie Sibilia
      Equipe médicale d’urgence (TV – France 3) avec Christian Vadim, Frédéric Quiring, Fanny Gilles, Denise Chalem, Nanou Garcia, Dan Herzberg,
  • 2008
      The sword with no name d’Youg-Gyun Kim
      Equipe médicale d’urgence (TV – France 3) avec Christian Vadim, Frédéric Quiring, Fanny Gilles, Denise Chalem, Nanou Garcia, Dan Herzberg,
  • 2007
      Divine Emilie (TV – France 3) d’Arnaud Sélignac avec Léa Drucker, Thierry Frémont, Aurore Clément, Olivier Sitruk, Lola Naymark, Alain Doutey,
  • 2006
      Equipe médicale d’urgence – Ca n’arrive pas qu’aux autres (TV – France 2) d’Etienne Dhaene avec Christian Vadim, Frédéric Quiring, Nanou Garcia,
      Du goût et des couleurs (TV – France 2) de Michaëla Watteaux avec Pascal Légitimus, François-Régis Marchasson, Jean-Louis Foulquier, Julie Bataille
      Le candidat de Niels Arestrup avec Yvan Attal, Stefania Rocca, Niels Arestrup, Thierry Hancisse, Maurice Bénichou, Laurent Grévill, Guillaume Gallienne,
  • 2005
      Blessures profondes (TV Navarro n°106 – TF1) de Patrick Jamain avec Roger Hanin, Marie Fugain, Stéphane Boucher, Philippe Polet, Romain Redler,
      Sans raison apparente (TV Fabien Cosma n°13 – France 3) de Bruno Garcia avec Louis-Karim Nébati, Pierre Vaneck, Magali Genoud, Elisa Tovati,
      Les mariages d’Agathe – Le père d’emprunt (TV Les mariages d’Agathe n°1 – M6) de Stéphane Kappes avec Constance Dollé, Richaud Valls, Hippolyte Girardot, Alain Bouzigues, Marie Montoya, Maxime Perrin, Laurent Levy,
      Avec le temps… – Un lendemain matin (TV – RTBF) de Marian Handwerker avec Vincent Perez, Lizzie Brocheré, Laure Killing, Christian Crahay
      Le chirurgien – Le monde selon Alfred (Court métrage) d’Yoël Dahan
      Le nègre de Molière (TV – France 3) de Didier Bivel avec Yvon Back, Gabrielle Valensi, Patrick Mille, François Berland, Souria Adèle, Philippe Magnan
  • 2004
      Edition spéciale (TV Le grand patron n°14 – TF1) de Christian Bonnet avec Francis Huster, Firmine Richard, Steve Kalfa, Elodie Hesme, Pierre-Loup Rajot,
  • 2002
      Comme si de rien n’était de Pierre-Olivier Mornas avec Alice Carel, Pierre-Olivier Mornas, Steve Suissa, Laurent Bateau, Sophie-Charlotte Husson,
      Les enfants du miracle – Première époque : 1979-1983 – Seconde époque : 1993-2002 (TV – France 2) de Sébastien Grall avec Bernard Lecoq,
      La femme de l’ombre (TV – M6) de Gérard Cuq avec Grégory Fitoussi, Adriana Pache, Valérie Sibilia, Olivier Pages, Philippe Cariou, Marie Dauphin
      Lune rousse (TV – France 3) de Laurent Dussaux avec Olivier Sitruk,
      Quand je vois le soleil de Jacques Cortal avec Florent Pagny, François Cluzet, Marie-Claude Pietragalla, Lucie Jeanne, Patrice Valota,
  • 2001
      Le miroir d’Alice – Les jumelles (TV – France 3) de Marc Rivière avec Bruno Todeschini, Lucy Ferry, Suzanne Flon, Aladin Reibel, Laurent Olmedo,
      Monsieur chasse (Théâtre) de Georges Feydeau mise en scène de Jean-Luc Moreau avec Philippe Chevallier, Régis Laspalès, André Valardy
      24/24 (Court métrage) de Bertrand Eluerd, Antoine Raimbault avec Ouassini Embarek, Christopher Buchholz, Jean-François Gallotte, Antoine du Merle
  • 2000
      Les petits chevaux (Court métrage) de Pierre-Olivier Mornas avec Pierre-Olivier Mornas, Léopoldine Serre, Chad Chenouga, Pascale Pouzadoux
      Rastignac ou les ambitieux – Rastignac (TV – France 2) d’Alain Tasma d’après Honoré de Balzac avec Jocelyn Quivrin, Alika Del Sol, Flannan Obé, Jean-Pierre Cassel, Zabou Breitman, Michel Aumont, Delphine Sérina, Luis Rego,
  • 1999
      Blessures d’enfance (TV Justice n°3 – TF1) de Gérard Marx avec Pierre Vaneck, Luc Thuillier, Béatrice Agenin, Sylvie Granotier, Aladin Reibel,
      Un juge en danger – Soupçons (TV Justice n°2 – TF1) de Gérard Marx avec Pierre Vaneck, Aladin Reibel, Nicolas Navazo, Julie Bataille, Sylvie Granotier,
      La question d’argent (Théâtre) d’Alexandre Dumas Fils mise en scène de Régis Santon avec Stéphane Hillel, Fabrice Roux, Marie-France Santon
      Les sept vies du docteur Laux (TV – M6) de Jacek Gasiorowski avec Philippe Caroit, Max Morel, Fabrice Roux, Dan Condurache
      Le square (Court métrage) de Valérie Vernhes Cottet
  • 1998
      Justice – Intrigues (TV Justice n°1 – TF1) de Gérard Marx avec Pierre Vaneck, Aladin Reibel, Nicolas Navazo, Raphaëlle Cambray, Luc Thuillier,
      L’hygiène de l’assassin de François Ruggieri d’après Amélie Nothomb avec Jean Yanne, Barbara Schulz, Catherine Hiégel, Eric Prat, Margot Abascal,
  • 1997
      Vérité oblige – Ma fille… cette inconnue – L’homme de la loi (TV Vérité Oblige n°1 – TF1) de Claude-Michel Rome avec André Dussollier, Agathe de la Boulaye, Stéphane Slima, Béatrice Agenin, Virgil Bayle, Marie Adam,
      Les complices (TV – France 3) de Serge Moati d’après Georges Simenon avec Bernard Verley, Eva Darlan, Catherine Arditi, Serge Moati, Eric Civanyan,
      Le corps d’un homme – Un corpo sulla spiaggia (TV – M6) de Claude-Michel Rome avec Christophe Rouzaud, Michel Voïta, Jean-François Garreaud,
  • 1996
      Le choix de la nuit (TV – M6) de Thierry Binisti avec François Caron, Julie-Anne Roth, Anne Deleuze, Samantha Tollemer, Philippe Magnan,
      La mère de nos enfants (TV – France 3) de Jean-Louis Lorenzi avec Stéphane Freiss, Antoine Duléry, Déborah Epstein, Jean-Claude Bouillaud,
      Meurtre d’une femme sans histoire (TV 8e district) de Gérard Marx avec Jean-François Stévenin, Anthony Delon, Nathalie Roussel, Laura Favali,
      Les mystères de Sadjurah (TV – France 3) de Denys Granier-Deferre avec Ralf Bauer, Horst Janson, Ravindra Randeniya, Julien Freoa, Julien Maurel,
      Pour une vie ou deux (TV) de Marc Angélo avec Lambert Wilson, Judith Godrèche, Christian Vadim, Raoul Billerey, Luc Thuillier, Léopoldine Serre,
  • 1995
      L’enfant de l’absente (TV Le juge est une femme – F.Larrieu n°5 – TF1) de Didier Albert avec Florence Pernel, Frédéric Diefenthal, Jacques Perrin,
      Le rire de David (Théâtre) mise en scène de Victor Haïm
  • 1994
      Charlotte, dite Charlie (TV – France 2) de Caroline Huppert avec Eloïse Charretier, Amandine Dewasmes, Philippe Volter, Jacques Mathou,
      Cronaca di un amore violato – Le journal de Luca – Diary of a rapist – Diario de un amor violado de Giacomo Battiato avec Roberto Zibetti, Marisa Paredes,
      Du fond du coeur – Germaine et Benjamin de Jacques Doillon avec Anne Brochet, Benoît Régent, Frances Barber, Catherine Bidaut,
      L’immeuble (TV) de Gilles Béhat avec Fanny Cottençon, François Dunoyer
  • 1993
      Cache-Cash de Claude Pinoteau avec Jean-Pierre Darroussin, Joséphine Serre, Michel Duchaussoy, Jean-Claude Dreyfus, Georges Wilson,
      Un crime de Jacques Deray avec Alain Delon, Manuel Blanc, Maxime Leroux, Jean-Paul Comart, Francine Bergé, Jean-Claude Caron, Jean-Marie Winling,
      La voyageuse du soir (TV – France 3) d’Igaal Niddam avec Aurore Clément, Maxime Leroux, Yves Jacques, Francine Bergé, Brigitte Catillon
  • 1991
    • Toutes peines confondues – Sweet heart de Michel Deville avec Patrick Bruel, Mathilda May, Jacques Dutronc, Bruce Myers, Benoît Magimel, Vernon Dobtcheff, Joël Barbouth, Christophe Brault, Eric Da Silva, Jean Dautremay,
      Les cadavres de la plaine Monceau (TV Nestor Burma n°2 – France 2) de Claude Grimberg d’après Léo Malet avec Guy Marchand, Nathalie Presles,
      Nestor Burma – Pas de bavards à la Muette (TV Nestor Burma n°1 – France 2) de Henri Helman d’après Léo Malet avec Guy Marchand, Claude Brosset, Danièle Girard, Pierre Tornade, Patrick Guillemin, Michel Subor,
      La discrète – The discreet de Christian Vincent avec Judith Henry, Fabrice Luchini, Marie Bunel, Maurice Garrel, Olivier Achard, Nicole Félix,

Elle est magnifique dans cette histoire de tombes où deux êtres tombent amoureux. Elle est à la fois dans la sensualité, dans la fantaisie, l’égoisme, la tendresse, l’esprit, la sexualité, l’avenir, le passé, le présent, la loufoquerie, l’impatience, le vide, la beauté, l’envie,  Elle est une grande actrice

Qu’on lui donne de beaux et grands rôles

Issue d’une famille aux racines bretonnes n’appartenant pas au monde du spectacle, Sophie, dès son plus jeune âge, affirme son désir de devenir comédienne. Après un parcours scolaire classique mais brillant, Sophie s’inscrit dans un cours de théâtre pour assouvir enfin sa passion.
A force de volonté, de travail et de foi en son destin, elle réussit l’examen d’entrée à la classe libre dirigée par Francis Huster, avant d’intégrer le Conservatoire à l’issue d’un concours. C’est à cette époque que Christian Vincent lui confie un rôle dans « La discrète » grâce auquel les producteurs de « Nestor Burma » vont la repérer ainsi que Michel Deville qui lui propose l’un des rôles titre de « Toutes peines confondues » aux côtés de Jacques Dutronc, Patrick Bruel et Mathilda May. Les échos les plus prometteurs se répandent et Sophie tourne alors pour Claude Pinoteau dans « Cache-Cash » et Jacques Deray dans « Un crime » partageant l’affiche avec Alain Delon et Manuel Blanc.
Néanmoins, contre toute attente, c’est la télévision qui lui fait alors les plus belles propositions… et le théâtre, même si, on peut le regretter, sa force comique exceptionnelle n’est pas suffisamment exploitée sauf peut-être dans « Monsieur Chasse » où elle campait une Léontine flamboyante. Elle s’investit dans chaque rôle comme si sa vie en dépendait, parce que « ce métier est un pur bonheur », et travaille longuement ses rôles en amont, avec le souci du détail. Elle est exigeante, perfectionniste… par respect de son métier, de ses partenaires et des spectateurs. Ses compositions sont empreintes à la fois de force et de fragilité, bouleversantes ou hilarantes, déchirantes ou désopilantes mais toujours crédibles et brillantes quelle qu’en soit la tonalité.
Dans « Rastignac ou les ambitieux » elle interprète une femme dévorée par l’ambition et prête à tout pour y arriver -a contrario de sa personnalité-, une vraie garce à laquelle elle parvient malgré tout à donner une touche d’humanité.
Dans « Les mystères de Sadjurah », son interprétation subtile de soeurs jumelles au caractère diamétralement opposé est impressionnante. Il y a pléthore d’exemples et il suffit de regarder sa filmographie pour s’en convaincre…
Sophie a la grâce, la beauté, le talent mais seules l’exigence et l’intégrité président à ses choix, sans concession. Elle se remet perpétuellement en question, pour avancer, aller au bout des choses, faire évoluer ses personnages, rester libre et digne. Et demeurer en accord avec elle-même. Deux mots reviennent sans cesse dans ses propos : amour et respect.
Parce qu’elle est quotidiennement tournée vers l’autre -les autres-, à son écoute, avec honnêteté, tendresse, humanité et sans flagornerie ni commisération. Justement parce qu’elle a trop le respect de l’autre pour ne pas être franche. Sophie a plus qu’une âme : elle a aussi un coeur. Et je l’aime. A jamais…

Biographie réalisée par Sylvie.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*