Skip to content

1783 : l’éruption du Laki, en Islande

Commencée en 1783, l’éruption  du Laki dura 8 longs mois. Ce volcan comprend 115 cratères sur une longueur de 25 km. Les épanchements de laves sont abondants. En revanche, les cendres volcaniquesreprésentent un volume assez faible.

Cette éruption constitue la plus grande catastrophe de l’Islande. Les dégâts matériels sont considérables. Les effets les plus néfastes sont dus aux émissions de cendres et de gaz qui polluent les eaux et les pâturages. Aucune perte humaine n’est causée directement par les coulées de laves. Mais les récoltes et le bétail furent lourdement touchées entraînant des épidémies et des famines parmi la population. Entre 1783 et 1786, la mortalité islandaise et de l’ordre de 22 %.

La même année, une autre éruption se déroule au Japon accentuant les effets du Laki.

Les poussières volcaniques et les gaz causèrent une brume bleuâtre s’étendant dans l’hémisphère nord, accompagnée d’une baisse de la température de 1 °C.

En France, les famines qui suivirent l’éruption du Laki, favorisèrent le mécontentement général, et la multiplication d’émeutes. Certains historiens firent le lien avec le déclenchement de la Révolution française de 1789.


Source : site de l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*