Skip to content

L’eruption d’un volcan sur le glacier islandais d’Eyjafjallajokull a paralyse le traffic aerien europeen.

On peut être effrayée par un tel déferlement de la nature,

et puis ce nuage incessant bloque les voyageurs d’avion, ceux qui vont chercher des ciels bleus, des soleils, des mers bleues.

Mais c’est le diable qui hurle, ce n’est pas possible que la nature soit aussi futée pour nous pondre un pied de nez aussi narquois et fulgurant.

Diantre un nuage noir de fin du monde

———————————————————–

Mais comme dirait la contesse de Ségur “apres la pluie le beau temps”.

Mais pourquoi faut-il passer d’abord par le mauvais temps avant d’avoir le beau temps?

Et puis il parait que notre révolution française aurait comme racine profonde un volcan en éruption en Isalnde durant de longs mois et qui aurait provoqué la famine dans nos campagnes….

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*