Skip to content

Plus loin que la terre, sur la mer

 

25 novembre 2009 •
Rêver, les pieds nus, d’une étendue de lattes d’un bois rare et suave, qui recouvrirait la mer, quelques vagues émeraudes, une écume dicrèter, légèrement albatre et puis au bout, un fauteuil de repos, un parasol, mais pas comme un vrai parasol, la quiètude marine et puis, il y aurait aussi du thé, enfin des thés, tout sorte de thés, toujours brûlants, par miracle mais il serait versé dans une grande tasse, il y aurait aussi des magazines mais récents et des livres passionants, de belles éponges douces, des lunettes noires et une étole de coton et aussi des gateaux frais, pas trop, craquants et du chocolat noir, et puis tous les mêts pour un petit déjeuner, aussi, tout ça au bout du sable, du silence et pas trop de nuages, mais pas trop chaud non plus, une musique, mais pas toujours la même,

One Comment

  1. Marie wrote:

    Dire qu’il y avait une table dans une restaurant comme sur cette photo pas loin de chez moi il y a encore 2 ans. C’était merveilleux.

    lundi, février 25, 2013 at 12 h 19 min | Permalink

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*