Skip to content

Si l’eau est bella?

 27 octobre 2009 •  

J’ai plongé mon corps dans toute sorte d’eau,

 salée, amusée,

déroutante, ludique,

déchainée, bleue,

ensorcelante, calme,

dormante, musicale,

rêche, sucrée,

limpide, verte,

marron, profonde,

chaude, fluorescente,

endormie, flasque,

lourde, légèrement écumeuse,

au sud de l’Afrique du Nord, au Nord de l’Amérique du Sud,

sur des rivages de sable blanc,

en hiver dans de belles pièces chaudes,

seule,

avec des chinois,

avec de belles femmes et de beaux hommes

et aussi des enfants intrépides,

des soleils d’oiseaux,

des algues de bateaux,

des dauphins crabes,

des pêcheurs sportifs d’écume,

avec des nuages tempêtes,

des avions ballons, des rochers maisons,

des pluies neiges nuits,

des rêves horizons aux airs vifs,

des lunes étoiles aux destins des voies de voiles,

des sublimes voix du temps d’encore du temps qui nous entraine, 

sur l’eau…

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*

*